Trouver le crédit au meilleur taux grâce au TAEG

De nos jours, les établissements financiers proposent une large palette d’offres de crédit. Ainsi, il est souvent facile de s’y perdre. Heureusement, quel que soit le type de financement recherché, il existe un indicateur guidant les clients. Il permet de détecter la meilleure proposition facilement.

L’utilisation du TAEG

Que ce soit pour un prêt personnel ou un crédit renouvelable, le TAEG est incontournable. Le taux annuel effectif global ou TAEG est un élément essentiel pour comparer les différentes offres de prêt personnel. Il permet ainsi de trouver le crédit au meilleur taux. Il comptabilise la totalité des frais liés à la souscription d’un prêt. Il représente donc le coût total du crédit. Autrefois appelé taux effectif global, il a été instauré en 1966 par la loi sur l’Usure n°66-1010. Il ensuite est devenu obligatoire en 2016 pour tous les crédits présentés aux consommateurs.

Compare les meilleurs taux de crédits

Comparer

Les éléments pris en compte dans le TAEG

Le TAEG est exprimé en pourcentage. Il prend en compte les intérêts bancaires, les frais d’ouverture du compte, les frais de dossier, les assurances et les frais de garantie. Dans certains cas, des frais annexes s’appliquent aussi. Il peut s’agir de souscription de part sociales ou encore le coût d’évaluation du bien. Avec cet outil, il est beaucoup plus aisé de comparer les différents types de prêt.

Le TAEG et le taux d’usure

Avant toute demande de crédit, il faut également prendre en considération le taux d’usure. Il s’agit du taux maximum légal des crédits accordés par les établissements. Ainsi, le TAEG ne doit jamais dépasser le taux d’usure. Dans le cas contraire, il s’agit d’un abus ou d’une arnaque. Alors, avant de souscrire à un prêt rapide, il ne faut pas oublier d’observer cet indicateur.

Une obligation pour les établissements

Le prêteur doit toujours communiquer le TAEG pour tout type de financement accordé à un particulier. Cela est imposé par la loi. Pour les prêts immobiliers, cette information doit figurer sur la fiche d’information standardisée européenne. Pour les crédits à la consommation, il se trouve au niveau des informations précontractuelles européennes normalisées. L’obligation est également valable pour toute opération impliquant des professionnels.

Les limites du TAEG

Il faut noter que le TAEG présente néanmoins certaines limites. Il ne prend pas en compte certains éléments comme les pénalités de remboursement anticipé ou encore la garante du prêt. Ainsi, les demandeurs doivent rester vigilants. En effet, certains organismes n’hésitent pas à présenter un TAEG qui ne prend pas en compte le coût de l’assurance. Entre autres, les établissements financiers n’utilisent pas la même méthode de calcul.

Comparer le TAEG pour trouver le crédit au meilleur taux

Une demande de crédit rapide en ligne présente un certain avantage. Il permet de trouver un taux intéressant en un clic. De plus, pour comparer le TAEG, il n’y a rien de mieux qu’un comparateur en ligne. Il présente les meilleures offres de crédit rapide par rapport au projet. En fonction de la somme demandée, le coût total est présenté. D’autres éléments entrent en jeu tels que le taux d’intérêt et la durée du remboursement.